Prud'hommes - La conciliation

Publié le par Gilles

      Vous avez reçu la convocation pour la conciliation. Adressez un courrier à votre ancien employeur en récapitulant toutes vos demandes. En plus des demandes chiffrées n'oubliez pas, le cas échéant, les documents qui ne vous ont pas été fournis à peine d'astreinte  (certificat de travail, attestation ASSEDIC, photocopies de disques chronotachygraphes, etc ...). Demandez également une provision en rapport avec les sommes réclamées. 

      Si votre adversaire a confié sa défense à un avocat, c'est à ce dernier que vous adresserez tous vos courriers. Vous pouvez commencer à classer toutes les pièces chronologiquement dans un dossier.

      Le jour de la conciliation vous parlerez en premier. Rappelez vos demandes sans rien oublier (faites-vous une petite fiche que vous pourrez lire). Il pourra vous être demandé quelques précisions,  puis votre adversaire sera invité à s'exprimer.

      Après deux solutions : Il y a conciliation et l'affaire s'arrête là. Il n'y a pas conciliation et il y aura jugement. La date vous sera communiquée par le président du conseil des prud'hommes qui fixera également les délais de communication des conclusions par les parties.  

       Il est préférable de consulter un avocat ou un représentant syndical pour évaluer vos chances et éventuellement vous faire assister si vous vous ne vous sentez pas en mesure d'y aller seul.  

Publié dans Procédure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article